Un professeur d’une université renommée, posa un jour cette question à ses élèves: 
“Est-ce que Dieu a crée tout ce qui existe?” 
Un des élèves répondit bravement “Oui, Dieu a tout crée ”. 
“En êtes-vous bien certain?” demanda le professeur. 
“Oui Monsieur, j’en suis absolument certain.” répondit-il. 
“Si Dieu a tout crée, il a donc crée le mal. Et puisque le mal existe, et selon le principe que notre oeuvre nous définit, nous pouvons donc supposer que Dieu est mauvais.” répliqua le professeur. 
L’élève se tut à cette hypothétique réplique, laissant le professeur très satisfait de lui-même, ayant prouvé une bonne fois pour toutes que la foi chrétienne reposait sur un mythe. 
Un autre élève leva alors la main: “Puis-je vous poser une question, professeur?” 
“Bien sûr” lui dit le professeur. 
L’élève se leva et demanda: “ Est-ce que le froid existe, professeur?” 
“Quel genre de question? Evidement que le froid existe, n’avez-vous jamais eu froid?” 
Les autres élèves riaient en sourdine. 
Le jeune homme riposta: “En fait, Monsieur, le froid n’existe pas. Selon les lois de la physique, on considère le froid en réalité comme une absence de chaleur. Un corps ou un objet ne peut s’observer que s’il possède ou transmet de l’énergie, et la chaleur est ce qui permet à un corps ou à la matière d’avoir ou de transmettre de l’énergie. Le point zéro absolut (- 460 F) est l’absence totale de chaleur; la matière devient inerte et elle est incapable de réagir à cette température. Le froid n’existe pas. Nous avons crée ce mot pour décrire ce que nous ressentons lorsque nous manquons de chaleur." 
L’élève continua: “Professeur, est-ce que l’obscurité existe? “ 
Le professeur répondit: “Evidement que l’obscurité existe.” 
L’élève affirma: “Vous avez encore tort professeur, l’obscurité n’existe pas non plus. Le noir est en réalité une absence de lumière. Nous pouvons étudier la lumière, mais pas le noir. En fait, nous pouvons utiliser le prime de Newton pour briser la lumière blanche et intercepter ses multiples couleurs pour en étudier les longueurs d’ondes. On ne peut pas mesurer le noir. Un simple rayon de lumière peut anéantir les ténèbres en les illuminant. Comment pouvez-vous savoir le degré exact de noirceur d’un endroit? Vous en mesurez la lumière présente. N’est-ce pas? La noirceur est un terme que les gens utilisent pour décrire ce qui se passe lorsque la lumière est absente.”
Finalement, l’élève demanda au professeur: “Monsieur, est-ce- que le mal existe?” 
Quelque peu ébranlé, le professeur répondit: “Evidement, comme je l’ai déjà dit. Nous le voyons tous les jours. Dans la méchanceté des hommes les uns envers les autres. Dans la multitude de crimes et la violence partout à travers le monde. Ces manifestations sont le mal incarné. “ 
Sur quoi, l’étudiant déclara: “Le mal n’existe pas, ou tout du moins, pas en tant que tel. Le mal est l’absence de Dieu. C’est comme pour le froid et le noir, un mot que l’homme a inventé pour décrire l’absence de Dieu. Dieu n’a pas crée le mal. Quand Dieu n’est pas présent dans son coeur, l’homme fait le mal. C’est comme le froid qui arrive quand la chaleur s’en va, ou la noirceur qui s’installe quand la lumière s’éteint.” 
Le professeur s’assit.
Le jeune homme se nommait Albert Einstein.

Source : mail d'un proche qui se reconnaîtra et que je remercie ;-)
Image : scène "Formation" du film "The Tree of Life"